10 janvier 2024

La Dordogne Unie

Un projet utile à la Dordogne et pour la planète

La session du Conseil départemental du lundi 8 janvier a permis d’expliquer le nouveau projet de boucle multimodale de la Vallée de la Dordogne et de revenir sur la phase de concertation préalable qui s’est déroulée à la fin de l’année 2023.

Aujourd’hui, c’est un nouveau projet qui est présenté avec une ambition claire défendue par le président du Conseil départemental : « Notre intérêt est d’être exemplaire en matière de sécurité et de s’inscrire dans une réduction de l’empreinte carbone nécessaire pour la protection de la planète. »

Germinal Peiro a réaffirmé la nécessité de cette réalisation : « Un projet global, qui est aussi au bénéfice de toute la Vallée de la Dordogne et de tout le sud du Département ».

Ce n’est plus le projet débuté dans les années 80. Il a largement évolué. Le président du Département a rappelé son implication, celle des élus de la majorité et les propositions d’évolution.

« Ce que j’ai apporté à ce dossier, c’est la voie verte, parce que la société a changé. Aujourd’hui, ce projet, ce n’est pas un projet routier, c’est un projet d’aménagement du territoire. C’est un projet avant tout environnemental. Il doit servir de modèle, il doit servir d’exemple. On est en avance en matière de tourisme dans ce département dans beaucoup de secteurs, notamment dans l’accueil chez l’habitant, l’accueil à la ferme, les itinéraires de randonnées, mais on est en retard sur les voies cyclables. On a l’occasion d’être en avance sur le 21ème siècle en proposant un projet global qui est avant tout un projet environnemental, car nous allons :

  • Réunir à la fois une voie douce, permettre aux gens de se déplacer à pied, ouvrir de nouveau une gare que l’on a fermée il y a cinquante ans, c’est un geste extrêmement fort car c’est inciter les gens à adopter d’autres modes de déplacement.
  • Mettre en place dans la vallée de la Dordogne, dans ce triangle d’or une ou deux navettes électriques, qui seront largement subventionnées, c’est aussi essayer de changer les modes de déplacement.

Ce projet est nouveau et s’inscrit dans la modernité. C’est un projet qui nous tire vers l’avenir. Est-ce que ce projet est bon pour la Dordogne ? Est-ce qu’il est utile à la Dordogne ? Ma réponse est oui ! »

Une majorité des élus départementaux s’est prononcée favorablement lors du vote, mais également de nombreux contributeurs lors de la concertation préalable avec des avis positifs et des contributions constructives.

L’initiative de l’Union départementale des maires de la Dordogne de proposer une motion aux communautés de communes et d’agglomérations du département afin de soutenir ce nouveau projet l’a également démontrée.

Tous les conseils communautaires et d’agglomérations ont voté favorablement et sur l’ensemble des communautés 93,6 % des élus votants ont voté pour cette motion.

Comme l’a précisé le Président du Département : « Il s’agit du vote des représentants du peuple. De plus, je n’ai pas le souci du soutien populaire, parce que je sais que nous l’avons. »

L'actu

Suivez l’actualité des cantons

5 avril 2024

- La Dordogne Unie

Un budget primitif 2024 largement adopté

C’est par 34 voix sur 50 que l’Assemblée départementale a voté le budget primitif…
3 avril 2024

- La Dordogne Unie

Budget primitif 2024 : l’intervention d’Olivier Chabreyrou

Olivier Chabreyrou a exprimé lors de son intervention en session le mercredi 27 mars,…
3 avril 2024

- La Dordogne Unie

Retour sur les Assises départementales de la Santé

Vendredi 15 mars, se sont déroulées les Assises départementales de la Santé, organisées par…

Lettre d'information

N’hésitez pas à vous inscrire à notre lettre d’information pour rester connectés et ne manquer aucune information sur l’actu des cantons et de vos élus !

Votre inscription à notre newsletter a bien été prise en compte.

Nous vous remercions.